Ecole Toum & Style Tung

Les associations TOUM. anya - satge tai chi

Fondée en 1983 à l’initiative d’Anya Méot, l’association TOUM a donné naissance à des associations indépendantes (dont TOUM Porte Océane créée à Niort en 1985 et TOUM des Pertuis créée à La Rochelle en 2006) et à des groupes amis réparties en France et dans plusieurs pays d’Europe. Elles diffusent avec plus de 100 professeurs diplômés le style de Maître Tung, l’un des principaux de l’école Yang. C’est un Tai Chi Chuan de forme Yang longue, très lent. Tung Kai Ying, le maître que nous recevons pour deux stages annuels à Paris, est le petit-fils du célèbre Maître Tung Ying Kié, qui fut pendant 17 ans l’assistant principal de Yang Cheng Fu, après avoir été le disciple de Li Hsiang Yuan.

 

Le style Tung.

Master Tung

Master Tung Kai Ying

Ce style fait partie de la forme YANG longue, classique.
TUNG Kai Ying a étudié à la fois avec son grand-père (TUNG Ying Kié) et avec son père (TUNG Hu Ling). Il vit aux Etats-Unis et enseigne régulièrement en Asie, Amérique du Nord, Europe et Australie.

« Le Tai chi chuan doit être aspiration à la sérénité et à la compréhension de soi. C’est vraiment un exercice intérieur… C’est aussi une méthode de self défense très élaborée et efficace. Plus de pratique permettra d’acquérir une subtilité sans fin ». Maître TUNG Kai Ying .

 

Le salut de l’école de Maître Tung.

Il se décompose en trois mouvements, quatre pour le salut final :

1 –  Le salut « Ming » :salut1
L
es mains se portent en avant, bras presque tendus, et forment le caractère chinois « ming » (= la lumière) :
            – Lumière du jour : le soleil (le yang)
            – Lumière de la nuit : la lune (le yin)
L’écriture chinoise a commencé par des idéogrammes (et le déchiffrage divinatoire des motifs apparaissant sur les carapaces de tortues soumises au feu) c’est-à-dire des dessins représentant des idées :
            – Idéogramme
            – Ecriture archaïque
            – Ecriture actuelle « carrée ».

2 – Mouvement circulaire des mains dans le sens contraire à celui des aiguilles d’une montre qui évoque:
          – soit le logo de notre école composé de cercles imbriqués
          – soit le « yin yang »  qui suggère une rotation faisant passer du yin au yang et réciproquement
          – soit l’importance des mouvements circulaires dans notre style; mouvements qui peuvent être discrets, presque cachés et intérieurs.

3 – Une courbette qui signifie le respect :
Peut-être au début de notre école ou des écoles dont elle découle: le respect vis-à-vis du maître auquel cette partie du salut était adressée.

4 –  Le salut final se termine par des applaudissements :
Destinés à dissiper le surplus d’énergie accumulée par la pratique du Tai Chi Chuan, pour écarter les ondes néfastes ou pour chasser les esprits maléfiques.

.